Qui vous manipule le mieux ?

Qui vous manipule le mieux ?
Par Fanny, 19/03/2022
Parfois un seul petit changement nous rend heureuse. A d’autres moments, on ressent un besoin plus profond de changement. C’est un moment où notre énergie grandie & tout nous semble plus beau.

Que se soit par nécessité ou simplement pour se rapprocher de nos rêves, on envisage alors des changements plus importants.

 

A ce moment là, on ressent cette puissante envie de découvrir de nouvelles activités, de nouvelles personnes. De démarrer un nouveau projet, se lancer un nouveau défi, changer de job, déménager…

 

Quel que soit notre besoin, ses évolutions sont autant d’espoirs de renouveau & de transformation, qui nous transportent, pimentent notre vie & nous donnent une nouvelle vision de notre avenir.

 

Comme c’est excitant d’écrire son propre scénario de vie, de grandir & de se projeter dans ce qui nous tient à cœur.

 

Avec l’aide de notre petit cerveau, tout nous parait possible. L’idée de départ est top, nous sommes prête à investir du temps & profiter résultat final.

 

Ah ! Quel bonheur… d’avoir des rêves à soulever.

Alors pourquoi n'est on pas plus performante ou plus heureuse
avec un tel ami entre nos oreilles ?

Parce que la réalité est souvent tout à fait différente

Dès que nous choisissons de changer, de prendre de nouvelles résolutions, un curieux petit processus se met en marche pour nous compliquer la vie.

 

Tout à coup notre confiance devient fluctuante. On se met à douter de nous, de notre objectif. L’angoisse & le stress monte.

 

Vous avez remarqué ? C’est pile à ce moment là, que de vielles situations d’échec remontent à la surface. Que l’on se compare aux « réussites » des autres. Au point d’en oublier nos propre réussites.

 

On se concentre présentement sur les moments ou l’on (croit) qu’on s’est plantée. (même si la situation passé n’a rien à voir avec qui vous êtes aujourd’hui ).

 

Vous avez plus d’expérience, vous connaissez les pièges dans lequel vous êtes tombé.

 

Et puis, il y a votre petite voix intérieure. Celle qui vous explique en détail, pourquoi votre projet est voué à l’échec, qu’il est inutile ou hors de vos compétences.

 

Cette idée est même parfois renforcée, par un entourage, qui a essayé des trucs sans succès & qui s’est résigné. Du coup pourquoi les autres devraient ils essayer ?

 

Alors au moment de passer à l’action, vous faites machine arrière, vous commencez & vous arrêtez rapidement ou vous vous auto sabotez.

 

Résultats : Culpabilité, Augmentation du niveau de stress & Angoisse de l’échec (qui n’est pas encore arrivé). Vous pensez avoir un problème. Votre estime de vous est diminuée & votre confiance en vos capacités diminue.

Si vous vous reconnaissez dans ces situations, Je vais vous partager 2 techniques,
pour déjouer ces manipulations & Oser vous lancer pour atteindre vos objectifs

Arrêtez vous un instant de lire & répondez à cette question

Quelles vont être les conséquences pour vous, si ne vous ne changez pas ces mauvaise habitudes à moyen ou long terme ?

Avant d’aller plus loin & de vous partager ces 2 stratégies,

Assurez vous de vous rendre sur mon site internet www.francinefrichecoaching.fr

pour obtenir Gratuitement l’excellente formation Top Girl Reconnexion

Utilisée par les femmes qui souhaitent devenir la meilleure version d’elle même

Comment réussir, sans être parasitée
par une multitude de trucs qui en vrai n'existent pas

J’ai testé pour vous

 

Si il existe plusieurs sortes de freins qui bloquent nos réussites, il y en a un qui doit être traité en priorité.

Invisible, insoupçonnable, il vous accompagne partout où vous allez. Il également facétieux & en même temps très sérieux. 

J’ai nommé : Notre cerveau

 

J’ai été la victime de ce petit manipulateur, qui m’a fait faire de mauvais choix, a saboté ma confiance & m’a fait douter de mes compétences. Sans parler des opportunités que j’ai laissé passer sou mon nez…

 

Pendant plusieurs années il m’a fait croire que je devais suivre une route tracée à l’avance, sous peine d’être rejetée ou pire encore …& surtout que je ne pouvais rien changer.

 

Le jour ou j’ai compris que je devais sortir de ce cercle vicieux, que toutes ces histoires de projets impossibles étaient fausses & que la seule personne qui pouvais enclencher le changement, c’était moi : Ça a tout à changer.

 

Mais je reste vigilante, pour éviter certains pièges, même si je me laisse encore prendre parfois. Nul n’est parfait ! Ben oui on est que des petits humains.

 

Alors pas de culpabilité, prenons ça comme un jeu.

Déjouer les manipulations de votre cerveau & reprendre le contrôle de ce bolide

Le cerveau est une curieuse petite chose. Il représente environ 2% du poids de notre corps & constituée principalement de graisse, de protéine & d’eau.

 

Pourtant c’est une merveilleuse machine, qui a permit à nos ancêtres de partir à la conquête de l’univers. C’est qu’il en a fait du chemin notre petit cerveau, pour s’adapter à tous ces changements, depuis 300 000 milles ans, avec une seule préoccupation : notre survie.

 

Mais s’il régule nos fonctions vitales à une vitesse vertigineuse & une extrême précision, ça ne lui donne pas tous les droits.

 

Siège de nos pensées, de notre mémoire, de nos émotions & de nos fonctions cognitives* (Processus par lesquels un être humain acquiert des connaissances sur son environnement).

 

Il nous permet de mettre en place des automatismes (positifs ou non) & d’effectuer plusieurs tâches en même temps, sans même y prêter attention.

 

Ce qu’il y a de remarquable avec le cerveau c’est qu’il est capable du meilleur comme du pire. Car il sait parfaitement comment nous manipuler & se faire obéir, en nous laissant croire que nous sommes aux commandes.

La ou ça se complique c’est qu’il peu nous faire perdre le sens des réalités.

 

Il n’est pas méchant au contraire. Son job c’est notre sécurité physique & biologique (apport & quantité de nourriture suffisante, sommeil réparateur, exercice physique…) pour nous maintenir en vie. Rien à faire, il reste préoccupé par la gestion de l’énergie dont il dispose & notre survie.

 

Alors changer des comportements, des croyances, des pensées, etc… ça requiert de l’énergie. Et le cerveau n’est pas d’accord.

 

Alors il s’’efforce, par tous les moyens, de nous convaincre que ce n’est pas nécessaire (voir impossible).

 

Connaître ces manipulations & savoir comment s’en libérer, permet de se dépasser.

 

Car une fois qu’il s’en rend compte que nous avons réussi, il élargi ses zones de compétences & le champ des possibles, pour vous permettre d’aller plus loin.

 

Mais avant d’y aller vous aller devoir l’éduquer, un peu comme un ado.

Vous croyez décider en toute liberté ?
Et non c'est votre cerveau qui est aux commandes

Les 2 stratégies pour déjouer ses manipulations

Stratégie n° 1 : Les Croyances

Notre cerveau stocke tout. Même les choses que nous ne percevons pas consciemment (un bruit, des mots à la TV, des odeurs, des expériences y compris celles d’autres personnes (adapté à la vision de notre cerveau)…

 

Sans que nous nous en rendions compte, il développe sa tentaculaire base de données, sans nous demander si nous sommes d’accord évidement. C’est comme ça que se créent nos croyances.

 

Nous avons toutes des croyances & une vision du monde qui nous est propre.

Les croyances viennent de nos parents, amis, enseignants, des médias… & sont les piliers indispensables, sur lesquels reposent nos attitudes & nos comportements.

 

Si vous n’êtes pas consciente de vos croyances, elles peuvent créer des blocages inconscients, qui agissent tel un verrou qui bloque vos capacités.

 

« Je n’y arriverai jamais », « je ne suis pas assez intelligente ? » « ma mère m’a dit que …»

Alors pour s’épanouir, il est important de les challenger, voir d’où elles viennent & faire du tri (c’est bon pour la planète tête ). 

 

Car nos croyances donnent un sens à notre vie, guident nos pensées & nous permettent de sélectionner (ou pas) les informations dont nous avons besoin pour agir.

 

Identifiez vos croyances & les comprendre en toute bienveillance, vous permettra de définir précisément votre conception du bonheur. Réfléchir honnêtement aux « bonnes » occasions que l’on a laissez filer & se demander honnêtement, quelles croyances on devrait adopter la prochaine fois en sachant que c’est vous qui serez aux commandes.

 

Avez vous remarqué qu’à chaque fois que vous allez vous lancer, cette petite voix vous chuchote  que vous allez vous planter ?

 

Et vous procrastinez. En faisant ce choix, vous donnez raison à tous ceux qui vous les ont dites, leur permettant ainsi de garder un pouvoir sur vous.

 

Parce que l’on vous a répété que ce qui vous tenais le plus à cœur, n’était pas pour vous ?

Tout ça, ce sont de fausses croyances, des messages contraignants que vous acceptez comme des vérités absolues.

 

Face aux plus belles opportunités, vous décidez (inconsciement) de ne pas agir ou de tout faire rater, car vous vous croyez simplement incapable de réaliser de bonnes choses. 

Pire de les mériter.

 

Bien sur, au fond de vous il y a l’envie de vivre vos rêves, mais vous n’osez pas. 

Le manque de confiance vous incite à ne plus agir. Sauf que l’inaction entretient le manque de confiance.

Stratégie n° 2 : Les biais cognitifs

Les travaux du psychiatre américain Aaron Beck, ont mis en évidence le rôle de « biais cognitifs » (raccourcis mentaux qui nous permettre d’évaluer rapidement les situations).

 

Le cortex préfrontal (au niveau du front), qui nous aide à prendre du recul, est court-circuité & nous allons directement puiser les données dans le cerveau néo limbique, (siège de notre vécu, de nos connaissances, de nos émotions…)

 

Résultat :

En un centième de seconde, nos neurones orientent notre décision. Mais ces raccourcis (très utile pour nos ancêtres qui voulaient échapper aux prédateurs) peuvent, aux 21ème siècle, nous induire en erreur & nous faire prendre la mauvaise décision.

 

S’il est difficile de s’en affranchir, les connaître vous permettra de réduire leur influence, qui altèrent notre jugement. J’ai choisie de vous en présenter 5 (mais il en existent + de 200 ).

 

1 Le piège émotionnel

Le vécu mémorisé par le cerveau, fausse notre jugement. On va faire confiance à certaines personnes ou croire en certaines situations, & en rejeter d’autres parce que nous ne les connaissons pas.

 

2 Imaginer le pire

Vous projetez un futur négatif qui en vrai n’existe pas encore  » Et si le plan ne se réalisait pas ? Et si je ne réussissais pas ? Et si X ne voulait pas de moi ?

 

3 Le trop plein

Le cerveau est confronté à un excès d’informations. Au delà de 7 itérations, le cerveau bug t& on à l’impression que tout est compliqué. 

 

Si c’est votre cas, faîtes un STOP, prenez une grande respiration & demandez vous, quelle action (1 seule) doit être faites maintenant avant de passer à la suivante.

 

4 La confirmation

Votre cerveau ne cherche que les éléments qui confirment vos croyances en éliminant d’office le reste (y compris les bonnes solutions).

 

Si vous faites toujours les mêmes erreurs, vous obtenez toujours les mêmes résultats …

En changeant 1 seule habitude, si petite soit elle, vous constaterez déjà du changement.

 

5 Le manque de sens

Face à un manque d’information, votre cerveau va combler les trous avec tout ce qui lui tombe sous la mains y compris les informations erronées. C’est comme cela que vous affirmez des choses dont en vrai vous ne savez rien, mais qui vous font commettre des erreurs.

Reprendre le contrôle (en douceur)

Vous le savez maintenant, votre cerveau a la fâcheuse tendance de favoriser des croyances & des comportements qui peuvent nuire à vos projets.

 

Pour enclencher de nouveaux apprentissages, le besoin de sécurité émotionnelle & psychologique est indispensable. Sinon le cerveau se met en position de sécurité & plus rien ne passe. Ignorer ce besoin de sécurité revient à saboter vos apprentissages & à installer durablement l’anxiété voir l’échec.

 

Cela commence par être attentive à vos réactions & vos façons d’être. Surtout celles qui vous dérangent. Analysez votre discours intérieur, vous savez la p’tite voix (voir article sur les drivers).

 

En changeant vos croyances, vous changez votre vision & par la même occasion votre niveau vibratoire. Ces transformations ont pour résultats, de faciliter les rapprochements, de développer la collaboration & d’entraîner une compréhension plus juste de la réalité.

 

Alors dorénavant, lorsque votre cerveau vous envoie un message, posez-vous la question :

 

Qui me parle ? 

La partie qui veut me surprotéger ou celle qui fait le choix conscient & réfléchi de ce que je souhaite réellement ?

Déjouer les stratégies de notre cerveau
pour que votre nouvelle histoire, change votre trajectoire

Pour vous donner un exemple concret de l’impact que le cerveau peut avoir sur notre vie, je vais vous parler d’une de mes clientes que nous appellerons Katia.

 

Au départ, Katia avait un poste à responsabilité & une vie de famille au tout à fait harmonieuse. Elle est venue me voir, car depuis plusieurs mois, elle ressentait des angoisses permanentes & des troubles du sommeil & désirai retrouver la belle personne quelle était.

 

Ce n’était plus le cas. Elle se disputait avec avec sa famille qui ne la comprenait pas, & à son travail c’était encore pire. Elle se trouvait rigide, méfiante, sur la défensive & sans joie de vivre.

 

En découvrant ses croyances & ses biais cognitifs, elle s’est aperçue, qu’a son insu, son cerveau avait, au fur & à mesure des années, empilé tout un tas d’information qui lui pourrissaient la vie.

 

Motivée, elle a travaillé sur toutes ces clefs & en quelques semaines, elle a reprit sa vrai personnalité. Celle d’une femme heureuse de vivre, avec un sommeil retrouvé, plus de boule au ventre le matin. Sans parler de sa vie de famille qui est redevenue une source de joie & de fierté.

 

Quelques mois après, elle a même décidé avec son mari, de démarrer un nouveau projet de vie, qu’elle avait en tête depuis longtemps, mais quelle ne s’autorisait pas.

 

A retenir :

 

– Chaque personne à la capacité de s’améliorer un peu plus chaque jour

– Faire une erreur n’est pas une faute, mais un apprentissage.

– Se débarrasser d’une croyance s’est une question de temps & un cadeau à soi

– On ne change pas ce dont on a pas conscience

C’est à vous  

 

Par quelle stratégie allez vous commencer & quand allez vous le faire ?

 

 Je vous incite à appliquer ses stratégies dès maintenant & passer à l’action.

Vous avez tant de choses à vivre. Pourquoi ne pas commencer maintenant ?  

 

Maintenant dites moi.

Je suis curieuse de savoir laquelle de ces stratégies vous parle le plus.

Ecrivez moi dans les commentaires ci dessous si c’est la n°1  ou la n°2

 

En passant :

Si cet article n’est pas pour vous, mais que vous connaissez une personne qui rencontre ces difficultés,

pour qui ce n’est pas facile en ce moment & que vous pensez que ces stratégies pourraient l’aider,

sentez vous à l’aise d’améliorer sa journée simplement en lui partageant cet article.

Articles Récents

Audiothèque

Blog Audiothèque

Top Girl Reconnexion

Si vous voulez obtenir Gratuitement

l’excellente formation appliquée par les femmes qui souhaitent devenir la meilleure version d’elle même, rendez vous sur mon site internet www.francinefrichecoaching.fr

Commentaires récents
Retour haut de page